Merveilleu(ses)x Noël !

Je crois que l’on peut Ă©galement lancer la sĂ©rie les-photos-de-NoĂ«l-avec-un-instrument-de-musique.

(Notre) Ingrid au piano, un goĂ»t immodĂ©rĂ© pour la musique depuis. Un an Ă  l’agence, Paris dans sa poche, elle Ă©coute plein de groupes que je ne connais pas … mais parfois quand mĂŞme Vincent Delerm.

******

« Ce que j’aime dans NoĂ«l c’est l’attente du mois de DĂ©cembre. Lorsqu’un sentiment de magie et d’excitation plane dans l’air. Les rues qui s’illuminent, l’agitation dans les boutiques, les dĂ©corations Ă  dĂ©poussiĂ©rer du grenier, les branches de sapin Ă  rassembler pour confectionner une couronne, les cousins-cousines qui arrivent des quatre coins de la France, les traditionnels films vus et revus lors des vacances scolaires, l’affolement en cuisine pour prĂ©parer le rĂ©veillon…des souvenirs d’enfance, en famille, encore très prĂ©sents aujourd’hui. »

IF -

Merveilleu(ses)x Noël !

Bon, on est en retard. Il paraĂ®t qu’il est tout Ă  fait convenable de se souhaiter un bonne annĂ©e jusqu’Ă  la fin du mois de janvier. Nous, on n’a pas terminĂ© les marrons glacĂ©s de NoĂ«l, enfin pas encore. Chi va piano, va sano.

Encore quelques jolis Noëls à vous faire partager, le temps de trouver une nouvelle façon de vous faire partager nos rencontres et nos découvertes.

Celui de Marine de Bouchony, Ă  la tĂŞte du studio de crĂ©ation M/B et Ă  l’initiative avec Pauline LĂ©vĂŞque de la GHG (Guest House Gallery). De nouvelles destinations en vue pour la GHG, une nouvelle vitrine Ă  dĂ©couvrir et aller Ă  la rencontre de nouveaux artistes très bientĂ´t. On est fières de suivre cette aventure !

******

« Cette annĂ©e, mon Etienne a essayĂ© de squizzer NoĂ«l chez ses parents le 25 pour partir en vacances un jour plus tĂ´t… Alors ce genre de truc, ca me revolte, je suis ARCHI fan de NoĂ«l et des traditions. Imaginer passer le 25 dans une bagnole avec 3 enfants qui hurlent au lieu de festoyer avec leurs grands-parents bien au chaud, cela m’a donnĂ© envie de verser beaucoup de larmes.
Mon homme a mĂ©ditĂ©, il est revenu Ă  la raison, ouf ! Un NoĂ«l bien rĂ©glo comme je les aime ! »

MdB

Merveilleu(ses)x Noel !

On avait dit « Nous aussi ! », alors chose promise, chose due : le NoĂ«l de Marion, Merveilleuse attachĂ©e de presse.

*************

Pour moi NoĂ«l c’est:
Ces photos prises Ă  la maison, avant de partir chez mes grands-parents
Les déguisements avec mes cousins
Les chants obligatoires devant le sapin
Le repas que je ne mangeais jamais
Les chocolats dont tous les enfants se goinfraient
La musique et les danses effrĂ©nĂ©es jusqu’au bout de la nuit
Le rĂ©veil Ă  4h Ă  cause des rires de ma grand-mère, ma mère et mes tantes, en train de papoter autour d’une dernière coupe
Beaucoup de fatigue et d’indigestion le lendemain
L’envie que dĂ©jĂ  ce soit l’an prochain!

MM–

Merveilleu(ses)x Noël !

Qui s’y frotte, s’y pique !

Nous arrivions souvent le 23 ou le 24 Ă  la plage. Mes parents, leurs amis et tous les enfants. La Bande.
Le matin, j’Ă©tais toujours la première rĂ©veillĂ©e. Les cadeaux Ă©taient planquĂ©s derrière les palmiers dans le jardin. C’est en maillot de bain que nous nous attablions pour boire du jus de mangue et engloutir les restes du gâteau au chocolat du rĂ©veillon. Un peu plus loin sur la plage, nous enterrions les cendres du feu de joie de la veille en imaginant celui que nous allions faire encore plus grand et plus beau pour le 31.
Nous profitions du dolce farniente.
J’ai longtemps rĂŞvĂ© d’un NoĂ«l sous la neige.
Et puis, on a quitté le pays des Flamboyants.
Noël est devenu un rendez-vous auquel très vite certains ont manqué. On a commencé à acheter des bûches et à compter les treize desserts.

GL–

Merveilleu(ses)x Noel !

Nouvelle semaine, nouveau Noël, celui de Margaux Derhy, notre partenaire dans le travail chez La Petite Etoile et notre amie.

NoĂ«l, c’est les souvenirs les plus forts de mon enfance et cela se passe Ă  la campagne.
C’est mon père et ma mère ensemble qu’importe la rĂ©alitĂ© de leur relation, leur diffĂ©rence de religion ou l’horreur des lunettes paternelles.
C’est mon grand père encore lĂ  autour de ma grand-mère.
C’est une attente interminable entre petits cousins dans la chambre du 1ier et une descente magique sur l’escalier qui craque.
C’est une trentaine de personnes près d’un Ă©norme sapin Ă  cĂ´tĂ© du feu qui crĂ©pite.
C’est des paquets cadeaux par centaine et des « wahou » par millier.
Finalement, c’est de l’Ă©merveillement, de l’innocence et de la gĂ©nĂ©rositĂ© comme jamais dans l’annĂ©e.

MD –

Merveilleu(ses)x Noël !

Aujourd’hui, c’est Caroline Gomez qui partage son NoĂ«l avec nous.

*******************

A NoĂ«l, j’aime et je n’aime pas. Oui, je suis allergique Ă  la crème au beurre et aux sapins surchargĂ©s – je n’aime pas le Bolduc qui ne frise jamais comme on veut – j’aime les cadeaux surprises de mes copines et leurs yeux qui pĂ©tillent – je n’aime pas les mĂŞmes histoires racontĂ©es Ă  table par mon oncle – j’aime le Montbazillac au dessert – je n’aime pas les bĂ»ches glacĂ©es – j’aime les enfants excitĂ©s Ă  l’idĂ©e de peut-ĂŞtre l’apercevoir – je hais les paillettes – j’adore l’odeur des mandarines – je dĂ©teste la blague du petit cadeau dans le gros paquet – j’aime les jeux en famille – je n’aime cette tonne de papier cadeau que l’on jette – j’aime ces repas parce qu’on est nombreux – je n’aime pas les « Mon chĂ©ri » – j’aime les regards complices avec ma soeur quand un cadeau ne nous plaĂ®t pas mais que nous ne pouvons pas le dire – je n’aime pas les cadeaux attrape-poussière – j’aime mes souvenirs de NoĂ«l quand j’Ă©tais petite – je n’aimais pas m’asseoir sur les genoux du père-NoĂ«l pour faire la photo – j’aime les sourires de NoĂ«l parce qu’ils sont lumineux – j’aime l’odeur du sapin.

CG-

Merveilleu(ses)x Noël !

Aujourd’hui, c’est Lili Barbery-Coulon, l’auteur du blog Ma RĂ©crĂ©ation (la nĂ´tre, aussi !), qui partage ses souvenirs de NoĂ«l. J’en profite pour la remercier pour le plaisir de la lire, pour son aptitude Ă  nous faire rĂŞver,  pour sa fantaisie et sa confiance.

*****************

Je n’ai pas de très bons souvenirs de NoĂ«l. Cette fĂŞte m’a d’ailleurs longtemps déçue et dĂ©primĂ©e au plus haut point. Mais je me souviens d’une nuit oĂą j’ai attendu fermement le père NoĂ«l avec mes cousines chez ma grand-mère. J’ai veillĂ© autant que j’ai pu mais j’ai fini par m’endormir en me demandant comment il allait passer alors qu’il n’y avait pas de cheminĂ©e. Je pense que c’est l’une des seules fois oĂą nous Ă©tions tous rĂ©unis sous le mĂŞme toit. Je revois mes parents avec ma tante en train de nous apprendre la chorĂ©graphie de La Danse des Canards le soir du rĂ©veillon et je ressens encore mon battement de coeur le matin au rĂ©veil Ă  la dĂ©couverte des cadeaux que j’avais tellement espĂ©rĂ©s. Une chaise haute miniature en bois et une poupĂ©e qui chantait. Ensuite, il a fallu que j’attende de devenir mère pour que NoĂ«l me fasse vibrer Ă  nouveau.

LBC –

Merveilleu(ses)x NOEL !

Nous venons de passer une année à mettre en avant services et créations, à écrire, à photographier, à placer du contenu, à imaginer des événements, à inventer stratégies et tactiques pour multiplier les parutions, à organiser des petits-déjeuners ou des (prestigieuses) soirées.

On s’offre une petite rĂ©crĂ©ation. On a demandĂ© Ă  nos clients, partenaires, sympathisants, tous nos merveilleux(ses) ami(e)s de nous faire part d’un souvenir ou d’une pensĂ©e de NoĂ«l. MĂŞme ceux qui ont fait la grimace en pensant « J’aime pas NoĂ«l/les cadeaux/le bolduc/la bĂ»che Ă  la crème au beurre » peuvent participer !

Et oui, nous aussi, on va se prĂŞter au jeu.

********

C’est Delphine Desneiges, Deedee pour les intimes, qui ouvre le bal. Merci !

Si aujourd’hui, les fĂŞtes de fin d’annĂ©e ne me sĂ©duisent pas franchement, je garde un souvenir très tendre des NoĂ«ls de mon enfance. Le dĂ©part pour la messe de minuit, en famille, le retour Ă  la maison et les cadeaux qui avaient miraculeusement fait leur apparition au pied du sapin, nos cris de joie qui emplissaient soudain la maison, les tentatives dĂ©sesĂ©pĂ©rĂ©es de mon père de faire en sorte que nous dĂ©ballions les cadeaux après le repas, les papiers fĂ©brilement arrachĂ©s, et mon père, lui encore, qui les ramassaient et les pliaient patiemment derrière nous… Ce NoĂ«l-lĂ , j’avais eu un piano, mon premier piano ! Bien que minuscule et en plastique, je crois bien que c’est lui qui m’a donnĂ© envie de m’y mettre plus longuement, un peu plus tard.

D.D.

StĂ©phanie Rousseau – Portrait chinois

StĂ©phanie Rousseau est une petite fĂ©e de la direction artistique, de celles qui ont le talent d’Ă©couter leur client et de retranscrire exactement les images sur lesquelles on a parfois tant de mal Ă  poser des mots.

Le site et le blog de Merveilleuses, c’est elle. On s’est croisĂ©es rapidement un soir au Fumoir, le temps d’Ă©changer sur l’essentiel, les tournants dans la vie, la vision du travail, les rĂ©dactions, les blogs, ce que l’on donne Ă  voir. J’ai aimĂ© sa première proposition. La suite a Ă©tĂ© si simple.

StĂ©phanie est Ă©galement l’auteur d’un blog, ByGlam et d’un très joli projet photo Byglam365.

Son portrait chinois :

Si j’étais un verbe …

Créer de tout : dessin, cuisine…

Si j’étais un personnage de fiction …

Monica de Friends, parce que je suis un peu trop maniaque tout comme elle !

J’aurais adorĂ© dire Carrie Bradshaw mais clairement on ne se ressemble vraiment pas …

Si j’étais une capitale …

Paris mais si New York avait été une capitale j’aurais eu du mal à faire un choix

On va dire Paris ma capitale géographique et New York la capitale de mon cœur ! ;)

Si j’étais une application Iphone …

Celle de Twitter, j’y suis tout le temps collée !

Si j’étais un(e) créateur(trice) …

Coco Chanel….la meilleure selon moi ! Celle qui a su rester fidèle à elle-même et à ses convictions.

Si j’étais un son …

Le bruit des vagues, le chant des oiseaux…les bruits de la nature.

Si j’étais un autre métier que le mien …

Fashion Designer, c’est ce que je voulais faire lorsque j’étais toute petite. Bien avant que je comprenne que des Coco Chanel il n’y en a pas beaucoup ! Se faire une place dans ce milieu c’est très difficile !

Si j’étais une bonne résolution …

Prendre le temps…

Quels sont vos projets pour 2011 ?

Faire ce que j’aime le plus possible….me faire plaisir et savoir profiter.

Portrait chinois – Jonathan BesnaĂŻnou

Nous avons la chance de compter parmi nos Merveilleux clients OhMyDeal créée par Jonathan BesnaInou et Bruce Hazan.

OhMyDeal est un agrĂ©gateur de daily deals (offres quotidiennes proposĂ©es par les sites d’achats groupĂ©s) qui simplifie la vie des consommateurs, Ă  retrouver sur Internet ou sur votre tĂ©lĂ©phone, nous aurons l’occasion d’en reparler.

Quant Ă  ses animateurs, nous vous dirons, pour le moment, qu’ils ont des idĂ©es Ă  la minute, l’Ă©nergie comme la motivation contagieuses et … que nous sommes heureuses de les accompagner sur leur route.

Jonathan s’est prĂŞtĂ© au jeu du portrait chinois qu’il s’est totalement appropriĂ© et a transformĂ© en une — sinon interview :

Si j’étais un verbe …

Vivre

Ecouter sinon

Si j’étais un personnage de fiction …

Le Petit Prince

Super Mario sinon

Si j’étais une capitale …

Paris

Buenos Aires sinon

Si j’étais une application Iphone …

Ohmydeal, bien sûr

Shazam sinon !

Si j’étais un(e) créateur(trice) …

Surface To Air

Paul&Joe sinon

Si j’étais un son …

Le bruit la mer

L’album Discovery des Daft Punk sinon

Si j’étais un autre métier que le mien …

Artiste

MĂ©decin sinon

Si j’étais une bonne résolution …

Voyager

Travailler sinon

Quels sont vos projets pour 2011 ?

Travailler

Voyager sinon